Embarquez pour l'aventure

Du 14 au 20 novembre se tiendra la 19e édition du Festival international du film et du livre d’aventure, labellisé Éco-événement de la ville de La Rochelle et membre de 1% pour la planète. Une trentaine de films documentaires, des projections hors les murs, des rencontres littéraires… Cette année encore, dépaysement et éclectisme sont garantis par Stéphane Frémond, le président du Fifav.

C’est la 19e édition du festival cette année. N’est-ce pas dur de se renouveler ?

Non, car il y a l’aventure mais il y a aussi sa mise en récit, que ce soit en film, en livre, en photos. Il y a une multitude de façons de raconter selon si on souhaite la sublimer, seulement la retranscrire, l’extrapoler…

 

En quoi les aventures d’hier sont-elles différentes de celles d’aujourd’hui ?

L’aventure comme fin en soi, avec un exploit à réaliser, un défi à relever, est la chasse gardée d’une élite. Mais depuis quelques années, elle est davantage devenue un moyen : aller sur le terrain pour attirer l’attention sur une grande cause. Cette année, seront abordées les problématiques climatiques, environnementales mais également de la guerre et de l’exil. L’aventure est devenue un instrument. 

“L'aventure n'est plus une fin en soi mais un instrument”

Qu’est-ce que le public va découvrir ?

Côté expos de cette édition présidée par Marie Amiguet, réalisatrice de « La Panthère des neiges », on présentera les photos de Laurent Ballesta avec « Planète Méditerranée » ainsi que le voilier « Damien » et la BD « Damien l’empreinte du vent ». Parmi les films, le public découvrira « Naïs au pays des loups », de Rémy Masséglia, sur un père qui emmène sa petite fille dans le Mercantour ; « Vertige, un pas vers la liberté », de Clément Chauveau et Fabien Douillard, où trois détenus relèvent le défi de partir à l’ascension du mont Blanc ; « Un monde sous vide », de Hervé Pfister, où Fabien Favre sillonne l’Europe en vélo en tentant de s’affranchir du moindre plastique d’emballage ; « Ora » sur trois surfeurs – Éric Dargent, Benoit Moreau et Jérôme Bonelli – souffrant d’un lourd handicap qui partagent en Polynésie leur expérience, filmée par Michel Garcia ; ou enfin « L’Aventure », de Marianne Chaud, qui raconte l’exil d’hommes et de femmes à travers les montagnes du Briançonnais.

Crédits :
 

Interview @Jdelrieux

Crédit photo @carolinejlln

Festival international du film et du livre d’aventure, du 14 au 20 novembre 2022, à La Rochelle

@Festival International du Film et du Livre d’Aventure